Accueil » Entreprise adaptée » Fenwick-Linde, nos clients nous parlent emploi et handicap

Fenwick-Linde, nos clients nous parlent emploi et handicap

Entreprise adaptée

Fenwick emploi handicap transcription

Depuis 2014, notre entreprise adaptée réalise les enregistrements et les retranscriptions des procès-verbaux des CE et CHSCT de l’entreprise Fenwick-Linde Opérations. Nous avons rencontré Florence Debiais, directrice des ressources humaines, pour parler de leur politique handicap et de notre collaboration.

Présentation de Fenwick-Linde

L’activité

Fenwick est le n° 1 de la manutention et des solutions intralogistiques en France. Entité juridique à part entière, elle bénéficie d’une implantation mondiale grâce au groupe KION, dont elle fait partie.

Le site de production, Fenwick-Linde Opérations

Le site de production situé à Cenon-sur-Vienne, près de Châtellerault dans la Vienne, conçoit et fabrique la gamme magasinage du groupe KION pour le monde entier. Il s’étend sur 30 000 m² et compte 615 employés qui travaillent dans différents domaines d’activités.
Recherche et développement : avec notamment la robotique et la technologie de géoguidage pour des chariots autonomes.
Production et support à la production : fabrication de chariots standards et de chariots adaptés aux besoins spécifiques de certains clients.
Qualité : avec, entre autres, les certifications ISO 9001, ISO 14001, ISO 50001, ISO 3834 (soudure), etc.
Achats
Contrôle de gestion
Ressources humaines.

Fenwick-Linde : politique emploi et handicap

L’emploi de travailleurs handicapés

Accords handicap

Le 1er accord handicap a été signé en 2008/2010 au sein de l’entité Fenwick-Linde. Le taux d’OETH (obligation d’emploi de travailleurs handicapés) s’élevait à 1,9 % en 2007. À peine 10 ans plus tard, en 2016, il atteignait les 5,5 %. Fin 2017, le site de Châtellerault atteignait déjà 6,98 % de taux d’OETH, dont 6,34 % en emploi direct et 0,64 % en emploi indirect. Fenwick-Linde Opérations souhaite poursuivre la gestion du maintien dans l’emploi de ses salariés et s’ouvrir davantage à la sous-traitance et à l’externalisation avec le STPA (secteur du travail protégé et adapté).

Mission handicap

Monsieur Marolleau pilote le suivi du 4e accord handicap pour Fenwick-Linde Opérations. Une commission (infirmière, responsable RH, membres du CHSCT) se réunit chaque mois. Elle fait le point sur les différents items de l’accord en faveur de l’emploi de travailleurs handicapés et les actions mises en place. L’infirmière fait également le lien lors des visites médicales. Pour Madame Debiais, « il y a une réelle volonté de communiquer et les gens doivent se sentir libres de parler d’une éventuelle RQTH ».

Les actions mises en place par Fenwick

La politique emploi et handicap de Fenwick-Linde Opérations se décline en plusieurs actions, notamment :
Formations : les acheteurs ont suivi une formation sur le STPA pour rester vigilants sur les possibilités de faire appel au secteur adapté. Cette formation a également permis de lever les freins éventuels sur la qualité des prestations.
Campagnes de sensibilisation : participation à des événements comme la Semaine du handicap, distribution d’un dépliant sur la politique handicap à chaque nouvel employé.
Maintien dans l’emploi ou proposition de reclassement du personnel titulaire d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur handicapé (RQTH). L’entreprise peut alors faire appel à un ergonome pour adapter le poste de travail et utilise un logiciel spécifique pour la gestion interne des travailleurs handicapés.
Soutien aux associations : une quote-part supplémentaire de la taxe d’apprentissage est reversée à des structures et des associations du bassin local dédiées à l’insertion de personnes handicapées.

Collaboration avec Deastance Services

Fenwick-Linde et le secteur adapté

L’entreprise travaille avec le milieu adapté pour des travaux extérieurs, du jardinage, de l’entretien, des travaux d’impression et de la scannérisation de documents. Fenwick-Linde Opérations souhaite notamment favoriser le travail avec les entreprises locales.

Pourquoi externaliser la mission de transcription ?

Des réunions de CE et de CHSCT étant régulièrement organisées au sein de Fenwick-Linde Opérations, un collaborateur de l’entreprise était dans un premier temps chargé de retranscrire les procès-verbaux. Cependant, ce travail représentait un investissement trop important en charge de travail interne. L’entreprise s’est alors redirigée vers une personne en externe. Puis, en 2014, elle a souhaité tester une externalisation auprès de notre entreprise adaptée. Madame Debiais trouvait notamment la notion de « présentiel » intéressante et adaptée pour comprendre l’activité et mieux suivre les débats et interventions des différents interlocuteurs. En effet, Deastance Services envoie un collaborateur à chaque réunion pour l’enregistrement audio et la prise de notes.

Deastance Services : réactivité et adaptation

Au début, notre entreprise adaptée réalisait uniquement les procès-verbaux de CE. Étant satisfait du résultat, Fenwick-Linde Opérations nous a également confié les procès-verbaux de CHSCT. « Nous sommes exigeants, nous confie Madame Debiais, mais nous sommes satisfaits du résultat de notre collaboration avec Deastance Services. La prestation répond à nos besoins, Deastance Services met les bonnes personnes sur cette mission et le système de relecture a su évoluer en fonction de nos besoins ». Madame Debiais ajoute : « Lorsque nous avons des délais assez courts, Deastance Services sait répondre avec réactivité et trouve des solutions adaptées ».

Ces autres articles peuvent vous intéresser :

Fermer le menu