Accueil » Externalisation de service » En quoi consiste le métier de transcripteur audio ?

En quoi consiste le métier de transcripteur audio ?

Externalisation de service
retranscription audio métier de transcripteur

La retranscription audio d’un fichier en format texte est un travail exigeant et minutieux qui demande du temps. Il s’agit de mettre à l’écrit le contenu de réunions, de procès-verbaux ou d’entretiens. Nous allons donc nous pencher aujourd’hui sur le métier de transcripteur.

La retranscription audio

Définition

La transcription audio consiste à transcrire à l’écrit des enregistrements audio ou vidéo comme des réunions d’entreprise (comptes-rendus, PV, conférences, interviews…). La retranscription de ces fichiers se réalise sous forme de dictée numérique, de voix off. Pour cela, le transcripteur dispose d’outils spécifiques, de matériel d’enregistrement de qualité, d’un lecteur audio, etc.

Les différents types de transcription

Un enregistrement peut se décliner sous 4 types de transcription selon la demande du client :
La retranscription intégrale (ou verbatim) : le texte est retranscrit en mot à mot. Hésitations, fautes de français, onomatopées, rires, répétitions… le transcripteur doit absolument tout noter.
La retranscription intégrale épurée : ce texte est une version améliorée de la transcription intégrale, écrite dans un français correct. Le transcripteur corrige donc toutes les erreurs de français et supprime les hésitations et les répétitions.
La retranscription reformulée : le transcripteur adapte le texte au style écrit en reformulant les discours énoncés à la troisième personne.
La retranscription synthétisée : ici, le transcripteur ne reprend que les éléments essentiels du discours. Ce type de texte respecte le déroulement chronologique de la réunion.

Les compétences d’un transcripteur audio et vidéo

Qualités

Le métier de transcripteur de fichiers audio nécessite de la rigueur, de la concentration et de la patience. Il fait également preuve d’une capacité d’écoute et d’adaptation. Discrétion et respect du secret professionnel et de la déontologie font partie des qualités requises de son métier.

Sémantique

Par ailleurs, chaque secteur d’activité possède son propre lexique. Ainsi le transcripteur doit disposer d’une bonne culture générale lui permettant d’aborder des thématiques variées.

Maîtrise de la langue française

En plus d’une aptitude en synthèse, le transcripteur connait parfaitement la langue française et les règles grammaticales et orthographiques. Il consacre notamment du temps sur la phase de relecture qui lui permet de corriger les éventuelles erreurs d’inattention.

Maîtrise technique

En ce qui concerne les compétences techniques, le transcripteur a une bonne maîtrise du logiciel de reconnaissance vocale. Il sait aussi utiliser le matériel informatique, le matériel son et les moyens de prise en main à distance. En effet, certains clients peuvent lui envoyer directement les fichiers enregistrés, mais il doit aussi être en capacité de gérer une prise de son sur place.

L’externalisation de vos missions de retranscription audio

Chez Deastance Services, nos transcripteurs professionnels traitent tous types de fichiers : réunions, séminaires, PV, comptes-rendus, entretiens, interviews…

Nos salariés en transcription audio ont passé la Certification Voltaire, justifiant ainsi leur niveau d’orthographe et leur maîtrise de la langue française. Ils peuvent se déplacer pour effectuer l’enregistrement et la prise de notes. Vous pouvez également déposer vos fichiers audio directement sur notre serveur sécurisé.

Nous vous garantissons un travail de qualité, une rapidité d’exécution et la discrétion dont vous avez besoin pour traiter certaines données sensibles.

De plus, en faisant appel à une entreprise adaptée comme la nôtre, vous pourrez bénéficier de réduction sur votre contribution Agefiph !

Alors, n’hésitez plus : faites appel à Deastance Services pour externaliser la retranscription audio de vos enregistrements !

Ces autres articles peuvent vous intéresser :

Fermer le menu