Accueil » Externalisation de service » L’accessibilité web, pour un contenu accessible à tous !

L’accessibilité web, pour un contenu accessible à tous !

L’accessibilité web, ou accessibilité numérique, permet de rendre les contenus et services d’internet accessibles au plus grand nombre d’utilisateurs, et particulièrement pour les personnes en situation de handicap. En quoi un site accessible est-il important pour les utilisateurs et pour les entreprises ? Quelles sont les recommandations pour améliorer l’accessibilité aux sites web ? Le sujet est vaste, mais voici un premier éclairage…

L’accessibilité web, qu’est-ce que c’est ?

Glossaire de l’accessibilité web

Commençons par expliciter certains termes barbares pour aborder plus sereinement la suite :
W3C (World Wide Web Consortium) : organisme de standardisation des normes pour le web, consortium international et indépendant.
WAI (Web Accessibility Initiative) : groupe de travail de la W3C spécialisé sur l’accessibilité.
WCAG 2.0 (Web Content Accessibility Guidelines) : ensemble de recommandations pour rendre le web plus accessible.
RGAA 3.0 et Accessiweb : référentiels qui traduisent la norme WCAG 2.0 pour les sites internet du Service public français.

Définition d’un site web accessible

Les sites Internet sont dits accessibles quand tous les utilisateurs peuvent consulter l’intégralité des pages et des contenus. Il s’agit donc de rendre le web et ses services accessibles à tous, quels que soient :
• les outils et technologies utilisés ;
• les capacités physiques ou mentales des utilisateurs ;
• les conditions d’utilisation et l’environnement ;
• la zone géographique, etc.
Afin d’optimiser l’accessibilité web, l’organisme de standardisation W3C regroupe les recommandations en trois catégories d’intervention :
• le design du site web ;
• le développement technique de la page web ;
• la rédaction de contenus web.

L’importance de l’accessibilité web dans la société

L’objectif est donc d’exclure ou de limiter les obstacles qui entravent l’accès à une page web pour proposer une égalité d’accès à tous et sans discrimination. Selon la convention des Nations Unies, l’accès au web constitue un droit humain fondamental pour tous. L’accessibilité web doit donc occuper une place prépondérante dans notre société et chacun doit en prendre conscience…

Accessibilité web : qui est concerné ?

Les personnes en situation de handicap comptent parmi les utilisateurs particulièrement concernés par l’accessibilité web. Lors de la création ou de la refonte d’un site, il faut donc réfléchir aux impacts pour chaque forme de handicap : visuel, auditif, moteur et cognitif. En l’occurrence, elle leur permet de percevoir, comprendre, naviguer et interagir avec le web.
Le sens du mot « accessibilité » peut toutefois être élargi pour désigner l’accès du plus grand nombre d’utilisateurs :
• les personnes âgées ;
• les populations défavorisées ;
• les habitants de zones rurales ;
• les personnes n’étant pas équipées d’un ordinateur.
Attention, vous pourrez également trouver le terme « accessibilité » quelques fois dans le domaine du référencement. On parle alors de l’accessibilité d’une page par les robots des moteurs de recherche.

Pourquoi améliorer l’accessibilité web de contenu ?

1 — Offrir une meilleure expérience utilisateur

En travaillant sur l’accessibilité de votre site web, vous améliorez l’expérience globale des utilisateurs. Les internautes trouveront facilement le contenu qu’ils cherchaient avec une navigation fluide et des contenus lisibles. Car, même si, l’accessibilité concerne particulièrement les personnes handicapées, se sont tous les internautes qui bénéficieront de ces aménagements.

2 — Élargir votre public et toucher de nouveaux clients

Travailler sur l’accessibilité d’une page web permet de toucher un public qui ne pouvait auparavant pas consulter votre site. Un contenu facilement accessible va générer du trafic. Avantage non négligeable face à vos concurrents, notamment pour les sites e-commerce !

3 — Optimiser le référencement de votre site

Les moteurs de recherche attribuent de plus en plus d’importance à la pertinence et la qualité des contenus des sites web. Avec une information bien structurée et un contenu lisible, les pages de votre site remonteront dans les résultats de recherche !

Comment faciliter l’accessibilité de votre contenu web ?

WCAG 2.0 : recommandations pour améliorer l’accessibilité web

Parmi les recommandations développées par la WAI (Web Accessibility Initiative), les normes WCAG contribuent à améliorer l’accès aux contenus web. Le référentiel WCAG 2.0 repose sur 4 objectifs.
Perception : jouer sur les contrastes, rendre le texte visible et ajouter une alternative textuelle aux éléments non textuels.
Utilisation : rendre les contenus accessibles par le clavier ou par la souris, aides à la navigation.
Compréhension : produire du contenu lisible, aider à la navigation et la rendre intuitive.
Robustesse : prévoir l’accessibilité, quels que soient l’outil et la technologie utilisés.

L’évaluation de votre niveau d’accessibilité web

Le WCAG 2.0 classe les sites en 3 niveaux d’accessibilité :
• A (niveau d’accessibilité minimal),
• AA (amélioration de l’accessibilité) ;
• AAA (plus haut niveau d’accessibilité).
Pour mesurer le niveau d’accessibilité de votre site web, vous pouvez utiliser des outils d’analyse spécifiques pour évaluer différents éléments de votre contenu.
• Couleurs : contraste entre la couleur du texte et la couleur du fond de votre page.
• Titres : pertinence de la hiérarchisation avec les balises Hn.
• Images : présence d’un attribut alt, ou alternative textuelle, pour chaque image.
• Liens : intitulés de liens explicites.
• Validation du code.
• Code HTML et règles CSS : inspection de chaque élément pour vérifier le respect des normes.
Si vous n’avez pas les ressources techniques en interne, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’experts en accessibilité web. Ils pourront détecter et corriger les problèmes d’accessibilité de vos contenus.

Handicap et technologies d’assistance

L’accessibilité web nécessite de mettre à la disposition des personnes handicapées des moyens techniques adaptés. Les technologies d’assistance leur permettent d’utiliser leur ordinateur et d’accéder plus facilement aux différents contenus. On parle d’aides logicielles et matérielles dédiées aux déficiences :
• visuelles (agrandisseur de texte, lecteur d’écran…) ;
• auditives (transcription textuelle de contenu audio ou vidéo, traduction en langue des signes…) ;
• motrices (logiciel de reconnaissance vocale, accès souris et clavier…) ;
• mentales (navigation facilitée par l’affichage d’icônes, reconnaissance vocale…).

Ces autres articles peuvent vous intéresser :

Fermer le menu