Accueil » Externalisation de service » Pourquoi et comment faire un sitemap ?

Pourquoi et comment faire un sitemap ?

Le terme sitemap désigne un fichier qui présente l’architecture générale des sites web. Mais quelle est son utilité ? Avez-vous vous besoin de créer un sitemap pour votre site et, si oui, quel format choisir ?

Sitemap : définition

Sitemap signifie en français « plan de site » et désigne un fichier, le plus souvent en XML, qui présente l’architecture générale des sites web. En effet, le sitemap dresse la liste de tous les contenus d’un site de manière hiérarchisée. Même si ce document est une sorte de synthèse pouvant aider les internautes, il est surtout destiné aux robots des moteurs de recherche comme Google. Les robots qui visitent les sites peuvent alors crawler, indexer et référencer les différentes pages en allant de l’une à l’autre, plus simplement et en limitant les oublis. Ce répertoire se caractérise par la présence de liens hypertextes renvoyant vers les URL de chaque page.

Selon le format utilisé, le fichier sitemap peut également contenir :
• la date de la dernière modification ;
• la fréquence de mise à jour ;
• le niveau hiérarchique des pages ;
• le type de contenu.

Ce fichier peut être réalisé sous deux types de formats : HTML et XML.

XML et HTML : les deux formats possibles pour un sitemap

Le sitemap HTML

Tout comme le XML, le HTML désigne un langage de programmation pour le web. Le HTML est à privilégier si votre sitemap s’adresse aux visiteurs de votre site. En effet, il s’agira alors d’un document supplémentaire faisant partie de votre site. Il sera donc intégré dans sa structure comme les autres pages HTML du site. Grâce au sitemap HTML, l’utilisateur trouve facilement son chemin en suivant les liens de ce plan. Le sitemap fonctionne alors comme les fonctions de recherche ou la barre de navigation d’un site en fournissant des liens hypertextes cliquables. Ce fichier au format HTML améliore donc l’ergonomie générale de votre site web. Enfin, même si le format XML est à privilégier pour les robots d’indexation, le format HTML leur est également utile puisqu’il rend les sites plus lisibles.

Le sitemap XML

Le langage XML est à privilégier pour les robots d’indexation des moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing. En effet, il permet de réaliser un balisage plus précis et intègre un nombre plus important de fonctionnalités. Pour l’indexation de l’ensemble de votre site, vous devez soumettre votre sitemap aux robots crawleurs des moteurs de recherche. Ce fichier XML améliore la lecture du plan de votre site et de ses différents contenus qui seront ainsi mieux indexés. Grâce au langage XML, vous pouvez aussi créer des sitemaps vidéos ou images. L’analyse faite par les robots d’indexation dépendant principalement des métadonnées, leur lecture des éléments sera d’autant plus simplifiée. Les sitemaps vidéos et images permettent notamment à Google d’intégrer ce type de contenus à ses résultats de recherche vidéo ou images.

Si le choix apparait cornélien entre format HTML et format XML, la solution est finalement assez simple : sachez, en effet, qu’il est possible de les utiliser simultanément pour de meilleurs résultats !

SEO et sitemap

Un sitemap facilite donc l’indexation des contenus des sites web. Pour ce faire, votre sitemap XML doit être soumis par votre webmaster aux différents moteurs de recherche via des consoles comme au Google Search Console ou Bing Webmaster Tools. Ils auront alors accès à de nombreuses informations, comme la fréquence des passages des spiders sur chaque page. Le XML facilite essentiellement le travail des robots, mais le sitemap ne garantit cependant en aucun cas le référencement de l’intégralité des pages, images et vidéos de votre site web.
Le sitemap est nécessaire même s’il n’influence que très peu le référencement, son absence pourrait en effet vite vous desservir. En effet, même si ce travail d’indexation est important pour que les moteurs de recherche connaissent votre site, il n’améliorera pas le positionnement de votre site dans les résultats de recherche. Vous devrez donc en parallèle réaliser un audit SEO et mener une stratégie SEO globale autour des trois axes : technique, sémantique et popularité.

Avez-vous besoin d’un sitemap ?

Aucune règle ne dit qu’il est indispensable d’avoir un sitemap. Google est tout à fait capable de trouver les différentes informations par d’autres moyens. Cependant, avec un sitemap, vous vous assurez que vos contenus soient faciles à indexer et accessibles à tous.

Un sitemap peut vous permettre, en effet, de faire part à Google de l’existence de votre site ou de certaines de ses pages méconnues. Ce fichier est donc essentiel dans plusieurs situations :

• votre site dispose de nombreux contenus, des pages, des sous-pages comme pour le site d’une boutique en ligne ou une base de données ;
• votre site dispose de pages mal reliées entre elles ou avec une structure peu conventionnelle ;
• votre site web est nouveau, n’a pas encore atteint un trafic important et vous n’êtes pas sûre de sa visibilité ;
• votre site contient de nombreuses vidéos ou images.

La création d’un sitemap

Bon nombre de CMS comme WordPress contiennent des fonctionnalités natives ou des plugins facilitant la création automatique de sitemaps. Cependant, ces fonctions inventorient généralement trop d’URL, même celles que vous ne souhaitez pas voir indexées par Google le seront.

Vous pouvez également créer manuellement votre fichier sitemap, mais il vous faudra alors disposer de connaissances en langage HTLM et en développement. Vous devrez aussi vous assurer que les mises à jour seront automatisées grâce à des scripts.

N’oubliez pas qu’une fois créé, le sitemap XML doit être soumis aux moteurs de recherche : Google en priorité, car leader du marché, mais aussi à d’autres alternatives de moteurs de recherche.
Comment faire ? Prenons l’exemple de Google justement, il suffit de quelques clics…
1- Se connecter à votre Google Search Console
2- Sélectionner la propriété adéquate et cliquer sur « Sitemaps » dans le menu situé à gauche de votre écran
3- Coller l’url de votre sitemap et cliquer sur « Envoyer »

Ces autres articles peuvent vous intéresser :

Fermer le menu